Sweet Ray Lema, PHENOMENAL Marcus Miller!!

Nuit du Jeudi 16 au Vendredi 17 Décembre 2010. 01H15. Je reviens du concert de Ray Lema etMarcus Miller au monument de la Renaissance. Les poumons remplis de gratitude et  les yeux pleins d’étoiles !

Ray Lema était déçu de n’avoir pas pu venir avec son groupe. Il s’est retrouvé seul avec son piano…et avec nous.  Quel doux moment intimiste c’était, quel doux moment de complicité entre un artiste généreux et un public heureux ! L’orchestre de Ray Lema n’est pas venu ? Hé bien tant pis, le public est là pour le remplacer ! A gauche : les percus (Allez on tape des mains !), à droite : les chœurs (Allez on pousse la voix !). J’aime ces instants où le public répond à un artiste. Il faut  avouer que le public sénégalais n’est pas toujours doué pour ça (Ca ce sera d’ailleurs l’objet de « miaou » spécial !) Alors croyez-moi les amis si ce gars a pu utiliser ce public comme orchestre (ce public ASSIS dans cette ambiance  genre VIP là…) s’il a pu, c’est que c’était du lourd comme disent les p’tits jeunes!

Parfois « l’orchestre » se retrouvait tellement pris par la magie du moment ( vous savez, le moment de la ballade avec les notes parfaites et la voix limpide), qu’il en oubliait percus et voix et se retrouvait juste respectueusement silencieux. Pur Moment de grâce…

Plus  qu’un moment de grâce, c’est un moment  irréel et intemporel que nous avons passé, ou plutôt, parlons pour moi, que J’AI passé ensuite avec MONSIEUR Marcus Miller.  Vous savez, ces moments ou vous avez l’impression que les portes du Paradis s’ouvrent à vous, pour vous offrir un pur instant  de bonheur et vous laisser retourner sur terre ! Ce soir Marcus est dieu!; dieu d’une basse qui a l’air d’être bénie par tous les dieux de toutes les croyances du monde ! Mon Dieu, une basse à elle toute seule est-elle capable de sortir pareille merveille ? Oui ! Entre  les miraculeuses mains de Marcus Miller ! Phénoménal Marcus !

Phénoménal était aussi son jeune saxophoniste de 24 ans. Avoir 24 ans, autant de talent et joué avec Marcus Miller ?! Que fera-t-il donc à 40 ? Retenez bien son nom : Alex Han! Un jour, vous direz avec un grand sourire : « Je l’avez vu à Dakar pour le FESMAN alors qu’il jouait encore avec Marcus Miller ». (Idem d’ailleurs pour le batteur de 25 ans du nom de Louis Cato.) Alex et Marcus se sont amusés : Sublime enchantement !Des envolés incroyables qu’il m’est impossible de raconter. Marcus s’est aussi amusé avec tout le reste du groupe (une cohésion des plus belles).  Marcus s’est aussi amusé avec le public. Marcus s’est amusé tout court ! Le bonheur de l’artiste d’être sur scène, se voyait dans son sourire, mais aussi dans cette magnifique musique que son groupe et lui nous ont généreusement offert. Le paradis existe les amis, je l’ai visité cette nuit !Merci Marcus !

Il a su capturer les émotions et les mettre en image, merci à  Lionel Mandeix pour  ces superbes photos!

Remerciements: Festival Mondial Des Arts Nègres.

Aisha Deme – Decembre 2010.