Jacqueline Lemoine: L’adieu…

Ce Vendredi 15 Juillet 2011, jour de leur anniversaire de mariage, Jacqueline Lemoine est partie pour de bon, rejoindre son Lucien.

Lucien Lemoine souriait certainement là haut, heureux que la terre lui rende sa muse, pendant qu’ici on disait adieu à cette grande dame de la culture.  La culture est orpheline a rendu hommage à son baobab  par la voix de ses collègues du théâtre Sorano : voix des divas qui s’élèvent comme une complainte et une prière devant l’église à l’entrée du cercueil. Voix de Mr Diakhaté directeur de Sorano, puis de Sylvain Sankalé critique d’art  tous les deux proches de la défunte, par de vibrants témoignages débordant d’émotion.

La culture orpheline a pleuré par cette lancinante danse de Germaine Acogny qui accompagna le cercueil sous terre.

La culture a pleuré par cette discrète  présence de Didier Awadi

La culture a pleuré par cette exubérance de Joe Ouakam….

LA culture est orpheline…mais elle n’est pas la seule.

Famille, proches et amis, artistes et officiels (parmi lesquels la première dame, ainsi que Karim et Sindiély Wade) sont venus  rendre un dernier hommage à Mme Lemoine.

De la levée du corps à ‘enterrement en passant par la messe, voici en images les moments forts de la cérémonie en attendant d’y revenir plus  amplement…

On terminera avec cet extrait d’un poème de Lucien Lemoine

Simplement et encore pus simplement

Tendrement et encore plus tendrement

Je te prendrai les mains très simplement

Je te rendrai les mains très tendrement

Va donc chère Jacqueline, retrouver ton poète. Il t’attend pour te prendre la main tendrement…. « il est doux d’ouvrir les grande vannes de la douceur »

….Et dormez en paix….

#Archive 2011 Aisha Dème