Focus sur Hervé Samb – Les Prodiges sénégalais du Saint louis jazz 2017

Comme je le disais dans l’ article précédent, l’affiche du Saint Louis Jazz 2017 est assez spectaculaire. Cependant, il est bien beau de s’extasier devant Marcus Miller et Stanley Clark, mais il y a de quoi se pâmer sans modération devant deux prodiges Sénégalais à l’affiche de ce 25ème Saint Louis Jazz.

Ils sont jeunes, ils sont beaux, certes. (Heu… non les filles on ne se pâme pas pour ça). Mais, ils sont surtout exceptionnellement  talentueux (alors oui là on se pââââââme )

Il est important de s’arrêter sur ces deux compatriotes qui côtoient les plus grands. Après Alune Wade Focus sur l’autre prodige Sénégalais de ce Saint Louis Jazz 2017 : Hervé Samb

Hervé Samb ou la passion vibrante

Hervé Samb est un Ovni qui a débarqué sur la scène musicale  sénégalaise en 1990 dès l’âge de 11 ans. Il a commencé a jouer de la guitare à 9 ans. A 13 ans, il forme un groupe appelé « Force 5 » et gagne le deuxième prix du concours “Nelson New Music”. Grâce à ce prix le jeune garçon et son groupe feront une tournée dans tous le Sénégal. A 13 ans Hervé avait déjà un album sur le marché.

Certains nostalgiques se rappellent encore avec émotion du passage du tout jeune musicien dans la mythique émission ‘Boulevard” de Khalil Guèye.(Pause! Petit moment de recueillement pour cette époque où au Sénégal on avait du contenu culturel de qualité à la télé.)

Un peu plus tard, on  remarquera Hervé dans différents club de jazz/blues de la capitale mais on le verra aussi accompagner Oumar Pène qui sollicite régulièrement ses talents de guitariste.

Aujourd’hui, Hervé Samb est, comme le dit le Jazz Magazine “ l’une des plus grandes révélations du continent africain en ce début de XXIème siècle “

Cet Artiste assoiffé de rencontres a dans sa besace plus de 100 albums issus de ses multiples collaborations à travers le monde, ce qui témoigne de sa grande richesse musicale . En effet, du Jazz au classique en passant par les musiques africaines, la guitare d’Hervé sait vibrer avec virtuosité et faire vibrer avec passion. L’on ne sait pas si c’est Hervé qui possède la guitare ou la guitare qui possède Hervé, mais les deux  ont ce pouvoir de s’unir, portant avec eux les esprits du jazz, du blues, du rock  du Mbalax, et des intemporelles mélodies africaines; pour nous offrir des moments de musiques absolument remarquables.

Ceci, nous le devons à une belle rencontre qui sera décisive pour la carrière de l’artiste.Il s’agit de celle avec  avec le guitariste belge Pierre Van Dormael qui était à l’époque professeur au conservatoire de Dakar. : « Il m’a mis sur le chemin du jazz mais il m’a surtout appris à apprendre … ».

Hervé Samb s’installe alors à Paris et est très vite engagé dans la première tournée mondiale d’Amadou et Mariam.

Plus tard il se fera remarquer par le saxophoniste David Murray qui va le solliciter pour ses talents de guitariste mais aussi de réalisateur, pour le projet Gwo Ka Master qui a duré 4 ans.

D’ailleurs beaucoup des grandes collaborations avec Hervé Samb, finissent par être des collaborations à long terme. C’est le cas avec : Aziz Sahmaoui and University of Gnawa (j’en parlais aussi ici ), la new-yorkaise Somi (pour la réalisation d’un projet en hommage à Myriam Makeba ) et Lisa Simone pour qui il a réalisé deux albums consécutifs: “My world” et “all is well”,  et qu’il accompagne en tournée depuis  2 ans en tant que guitariste et directeur artistique. C’est justement ce projet avec Lisa Simone qu’Hervé Samb présentera à ce Saint Louis jazz 2017.

“Je suis très heureux de présenter ce projet au Sénégal et particulièrement au Saint Lousi Jazz, dit-il enjoué. Lisa aussi, parce qu’elle a une attache très forte avec l’Afrique.”

Hervé Samb et le Saint Louis Jazz, c’est une longue histoire d’amour. L’artiste a effectivement joué sur la scène du Festival en 1994 avec Lucky Peterson il devait avoir seulement 15 ans . Mais il a aussi clôturé l’édition de 1995 avec son groupe (rien que ça)

C’est cet artiste que vous verrez sur la grande scène du Festival ce 27 Avril 2017 à 23H (Pour réserver vos tickets c’est par ici )

Notez qu’Hervé Samb offrira aussi, en collaboration avec l’association St louis Jazz et le FESTICOL, des Master Class gratuits à L’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, La matinée du 28 Avril. Contacter l’association Saint Louis Jazz pour inscriptions ou plus d’infos.

Le meilleure étant pour la fin on va finir avec cette très belle nouvelle : Le prochain album d’Hervé Samb est un album de « Jazz sénégalais » dont la sortie est prévue pour Octobre 2017. Ce projet titré TERANGA lui tient très à coeur. Adepte des rencontres, des croisements de cultures et amoureux de son Sénégal, il nous offre un inédit :  des classiques du jazz interprétés avec les codes de la musique sénégalaise.  Pour ce faire, Hervé met les petits plats dans les grands et invite des musiciens comme Abdoulaye Lo, Pathe Diassy Alune Seck…

Du coté chant on aura Souleymane Faye, Faada Freddy, Ndongo et feu Diouga Dieng, la voix éternelle.

Il y a définitivement de quoi se délecter. Nous reparlerons de cet album porteur de si belles promesses. En attendant j’aime bien les mots qui se détachent sous mes yeux dans ce dernier chapitre : Teranga. Jazz. Sénégal. Saint-Louis…   Et vous ?

Bon Saint louis Jazz à tous ! Culturellement vôtre !

Crédit photo : Chris Boyer