Le kit de survie du Saint Louis Jazz 2019

On y est. Cette année encore on s’est demandé s’il aura lieu. On a nagé dans le flou, entendu des rumeurs, attendu le programme, on est passé par tous les états : doute, frustration, énervement , colère, espoir….  Le festival de Jazz aime décidément jouer avec nos coeurs, comme un amoureux indécis.

Mais c’est notre festival, nous l’aimons malgré tout, avec ses défauts.

Mais attention aimer veut dire aussi dire la vérité à l’autre : En être là au bout de 27 ans de festival est juste totalement ahurissant !!!  IN-COM-PRE-HEN-SIBLE !!!

Mais Puisque que nous avons choisi de rester fidèles à notre amoureux, on va assumer jusqu’au bout. On va arrêter de se plaindre et faire en sorte, de notre côté, que l’histoire soit belle. Deal ?  😉

Voici donc pour vous le traditionnel kit pour passer un bon festival de jazz à Saint-Louis, et plus si affinités.

1- Les Dates

Du 26 au 30 Avril 2019

2- L’hébergement :

Je vais être sincère, je sens moins d’engouement autour de moi cette année, et je n’ai pas eu le temps de vérifier la disponibilité des hôtels et maisons d’hôtes cette fois-ci. Je ne sais pas s’ils sont déjà tous remplis comme d’habitude. Mais, à nouveau, je vous conseille de prendre des nouvelles des vieux amis et de la tata-de-la-cousine-du-frère-de-votre-belle soeur qui ont une maison à Saint-Louis.

A Saint-Louis, la famille est élastique… Très ! Dépoussiérez les archives familiales, feignez le retour aux racines et les crises existentielles (cela marche toujours). Et  vous serez tellement pris, qu’un coin de bassang sax fera l’affaire. Vous ne squatterez pas H24 🙂

2- Le programme

Pas de grands noms, pas de grosses démonstrations de force. Choix d’une nouvelle direction artistique ou soucis de budget ? Toujours est-il que le jazz ce n’est pas que Marcus Miller (moment de recueillement après le nom de Marcus 🙂 ) et Stanley Clarke (on va dire que c’est une bonne façon de se consoler ! 🙂 ). C’est donc l’occasion de découvrir des artistes beaucoup moins connus et surtout des femmes. Parce que, cette année le programme est bien féminin pluriel.


26 Avril David LABORIER  Luxembourg

27 Avril NANCY RUTH de l’Espagne  et MANOU GALLO de la Côte d’Ivoire

28 Avril ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ du Sénégal  et NOURA MINT SEYMALI de la Mauritanie

29 Avril Maria PIA DE VITO- de l’Italie et  INDRA RIOS MOORE- des USA

30 avril Lorenzo Naccarato de la France et  LAO TIZER BAND – des USA

4- Prix et réservations

Les pass sont à partir de 5000. En gros plus vous payez plus vous êtes proches de la scène. En général les pass VIP sont à 15 000. Dès votre arrivée allez sécuriser vos tickets

Vous pouvez aussi réserver par téléphone au +221 33 961 92 92 et sur saintlouis.jazz@gmail.com

4- Les OFF

Le festival de Jazz, ce sont les chaises rouges moelleux de l’espace VIP, les chaises un peu raides de la zone grand public, le froid et le vent de la place Faidherbe (Mayday Mayday… n’oubliez pas les écharpes…je répète n’oubliez pas les écharpes ! ) les chaises et le vent disais-je donc, et…. du jazz. On ne danse pas, on écoute !

Nous autres, amoureux de jazz, braverons toujours vents et froid pour savourer ) de la belle musique. Mais il faut dire aussi que cela fait du bien de se retrouver dans un espace chaleureux (et chaud !) où, en plus d’écouter de la bonne musique, l’on peut échanger, boire un verre, danser faire de belles rencontres, et c’est ça les off !

Suivez la musique, laissez-vous porter. Cela se passe dans tous les restos, les hôtels et les bars de la ville, dès 19H. Il y en a pour tous les goûts . (Hé oui même si vous n’aimez pas le Jazz vous pouvez quand même passer un bon festival de jazz 🙂 ). Je vous répète ce que j’ai dit l’année dernière  : c’est là que vous découvrirez tous les jeunes musiciens sénégalais qui s’aventurent ailleurs que dans les contrées classiques du sacro-saint mbalax. Je les aime bien moi ceux là. Nos futures stars viendront de là (la mienne de star s’appelle Sahad, avec son groupe the Natal Patchwork. Je reste bloquée dessus depuis quelques années maintenant. En live c’est ce que les petits jeunes appellent du lourd)

Quelques noms, quelques places, quelques bons plans OFF :

Pape Et Cheikh, Cheikh LO, Baatu Jigeen, Baobab, Omar PENE, Carlo D, Mama sadio, Souleymane Faye (pause: moment de recueillement après le nom du Souleymane Faye. Merci. Play…) , Vieux Mac Faye, Jam Jazz, Sahad, I-Science, Guné Yi

Ils passeront tous aux “les After Jazz du Tennis club Ndar” ouvert à partir de 18H

Vous pouvez aussi profiter un peu des Off avant de passer aux grands concerts de la scène In, avec les aperos de la maison rose de 18H30 à 20H.

Au programme :

Le 26 : Khalifa et le Slam Show

Le 27: Layranks

Le 28 tex & le LBK

Le 29 Ngam &  le quartet jazz

Le 30 Le Regina band

Une petite surprise sur les OFF, c’est que Felwine Sarr reprend sa guitare. Vous l’avait connu écrivain, économiste, conférencier et auteur du rapport sur la restitution du patrimoine culturel africain, voici une occasion de découvrir le musicien. Felwine sera avec ses invités au restaurant La KORA le Vendredi à partir de 19H30. Vous pensez qu’il trouvera un moyen de placer l’importance de la reconstruction des infracstructures psychiques dans les chansons ? 🙂 

Mais, il y a aussi les APRÈS concert In.  Le plus courru reste l’incontournable “Autour de Minuit “ de Ablaye Cissoko. Depuis quelques années maintenant, le virtuose de la Kora prend ses quartiers à l’Institut Français pendant le festival, et y offre de superbes soirées après chaque concert IN. Y sont alors invités tous les artistes qui passent aux IN, à venir jammer avec Ablaye et son groupe.

Il y a deux ans, c’est avec son ami le grand bassiste Habib Faye et leur tout nouveau projet que Ablaye Cissoko a fait les “autour de minuit” durant tout le festival. Habib Faye est décédé une année après, juste avant le festival de Jazz 2018. Cette année, Ablaye Cissoko revient avec ce même projet, qu’il a mené jusqu’au bout, et dont il a sorti l’album ce 19 Avril, en hommage à Habib Faye. Il sera accompagné du fabuleux Moctar Samba, je puis vous assurez que ce sera de très  beaux moments de musique.

Si vous êtes plutôt branchés soirée DJ, ELECTRAFRIQUE sera présent à Saint-Louis pour une grosse soirée samedi 27 avec Cortega, Thioub Thioub et Leuz. Cela se passe au Chateau Ave Dodds à Santhiaba. Il y en a pour tous les goûts vous dis-je.

Saint Louis c’est aussi le mythique bateau Bou EL Mogdad. Avant de parrtir pour une belle croisière vers le nord, Il vous invite à une matinée relax, poétique et gourmande le long du fleuve, ça vous fera du bien avec le rythme du festival. Yoga et Slam au programme pour un brunch le samedi 27. Pass :13 000 (contact 78 583 81 13)

Il y en a pour tous les goûts, il y a aussi les expos :

  • Ne manquez pas de visiter les nouveaux locaux de la Galerie ARTE et ses deux expos sur le jazz. vous y trouverez aussi de magnifiques sculptures de nos plus grands artistes :Ndary Lo, Soly Cissé, Seyni Camara, ça se voit pas à tous les coins de rue.
  • -L’expo de laurent GERRER Aux comptoirs du fleuve (visitez les comptoirs du Fleuve c’est magnifique)
  • Les Itinéraires Artistiques de Saint-Louis du 6 au 30 avril 2019 au CRDS ex IFAN à la pointe Sud
  • Paa Badiane à la galerie du fleuve de l’institut

Vous êtes plutôt mode ? La Saint Louis Fashion Week vous attend du 28 au 29 au complexe Mame Thiouth.

Et on ne peut parler mode à Saint-Louis sans évoquer Rama Diaw et son show Room, incontournable dans la ville des signares. Elle a préparé pour vous une collection spéciale « agrémentée d’un air de jazz ».  🎷 Pour moi ce sera du Coltrane madame !!!

Oui! Il y en a pour tous les goûts, faire Saint-Louis Jazz, ce n’est pas que la musique. C’est aussi vivre l’expérience saint-louisienne. Et elle ne se fait pas l’expérience saint-louisienne sans un passage chez l’artiste Meissa Fall, celui qui offre une seconde vie aux vélos usés qu’il transforme en sculptures . Il vous les présentera avec beaucoup de poésie. Il est absolument incroyable.

Elle ne se fait pas, l’expérience saint-louisienne, sans faire un tour au magnifique Musée de la photo MuPho, ainsi que le tout nouveau musée des photos anciennes et meubles anciens. Si vous avez la chance, vous croiserez le fondateur Amadou Diaw qui aime s’improviser guide, et ma foi on ne peut pas rêver meilleur guide dans Saint louis.

Elle ne se fait pas, l’expérience saint-louisienne, sans un passage “Au fil du Fleuve”, un copieux petit déjeuner 100% local concocté par Marie-Caroline Camara, qui vous contera, en bonus, Saint-Louis, ses légendes et sa vie culturelle.

Elle ne se fait pas l’expérience saint-louisienne sans une pause café chez Omar, au “Ndar Ndar Café”. C’est un endroit tout petit, mais un des plus chaleureux de Saint-Louis. Si vous aimez le bon café (Éthiopien SVP), la musique et les beaux échanges, vous pouvez y passer des heures. Et vous repartirez, peut-être, avec des albums que vous avez désespérément cherché ces dernières années.


Voilà, l’essentiel est là. Pour le reste voici quelques liens utiles et Hashtags sur les réseaux sociaux

le site : www.saintlouisjazz.org

les hashtags #SaintLouisJazz #SaintLouisJazz2019 #Jazzfestival #Jazz #FestivalInternationalDeJazz

Bon Saint louis Jazz à tous !